Hélichryse italienne BIO (Imortelle)

Nom latin : Helichrysum italicum

Partie utiliser : Sommités fleuries

Propriété :

Anti-hématome très puissante.
Anti-coagulante, anti-phlébitique (tonifiant de la circulation sanguine).
Anticatarrhale, mucolityque (dégage les bronches).
Régule le taux de cholestérol (régularise les Apo A et Apo B).
Cicatrisante et astringente cutanée, desclérosante.
Antispasmodique et anti-inflammatoire.
Stimule la régénération des cellules du foie.

Indications :

Hématomes (bleus) externes et internes, même anciens, traumatismes, coups.
Phlébite, oedème, problème de circulation sanguine, maladie de Raynaud.
Varicosités, couperose, érythrose, cyanose.
Rhinite, bronchite, encombrement bronchique.
Maladie de Dupuytrens, canal carpien.
Arthrite, polyarthrite, rhumatismes.
Déficience hépatocytaire, hépatite, cyrrhose, hypercholestérolémie.
Plaies, cicatrices, vergetures, eczéma, psoriasis, acné, acné rosacée, vieillissement cutané, dermatoses.

Propriété énergétique :

 

Précaution :

L'huile essentielle d'immortelle contient des cétones, molécules généralement neurotoxiques et abortives. Cependant, la sorte de molécule cétonique (assez peu toxique), la fréquence d'application (faible) ainsi que le nombre de gouttes à utiliser (faible) réduisent très fortement les risques de toxicité. (Source : NARD)
Cependant les précautions suivantes doivent être respectées :
Déconseillée aux jeunes enfants (sauf emploi localisé et momentané, et ne dépassant pas 3 à 4 gouttes 3 fois par jour), et pendant la grossesse (sauf emploi localisé et momentané)
Interdite par voie orale chez les enfants et la femme enceinte. Interdite par voie cutanée sur la ceinture abdominale chez la femme enceinte.
Par voie orale : voie interne réservée au thérapeute, utiliser uniquement en cure sur une période courte.
A éviter chez les patients traités par des médications anticoagulantes.

 

 

 

Copyright 2012 - 2018 /  www.phytotherapie-aromatherapie.ch - E.F.D. Group. / Développé par Rodolphe Moser